Possibilité
Installation Vidéo 2014
Une série de pièces (écrans vidéo) :
La main : une expérience du temps, du mouvement.En créant le fragment, en isolant la main (ou les mains), par le choix du cadrage ou de l’éclairage, je veux montrer dans un premier temps que la main est action ou abandon, un langage silencieux et une expérience du temps.
Un seul plan cadre une main tendue vers la droite. Elle s’ouvre et se referme comme pour saisir / attraper quelque chose.
Ce simple geste peut aussi nous rappeler le battement du cœur humain.
Simplicité du geste filmé – Mystère de la main qui nous est si familière alors que même son image seule diffusée sur l’écran semble une énigme : un paysage singulier vu en gros plan.
Au repos, les doigts légèrement repliés, comme si la main s’abandonnait à quelque songe ou méditation.
La main qui prend et qui donne cherche à sentir, à s’ouvrir à l’autre…
Elle peut se tendre, se durcir, de même qu’elle est capable de caresser une surface ou un objet.
Des mains qui ne cherchent plus à saisir mais qui s’abandonnent…